Faune de Haute-Loire


Agrion jouvencelle - Coenagrion puella

Classe Insecta
Ordre Odonata
Famille Coenagrionidae
Genre Coenagrion

L'Agrion jouvencelle (Coenagrion puella) est une espèce de demoiselle commune dans la plupart de l'Europe. On la retrouve près des mares et ruisseaux à faible débit. Elle ressemble assez fortement à l'agrion porte-coupe. Elle mesure environ 35 mm de long.

Bécassine des marais - Gallinago gallinago

Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Famille Scolopacidae
Genre Gallinago

La bécassine des marais vit et se reproduit dans les zones herbeuses humides, au bord des marais d'eau douce et des étangs, dans les prairies inondées, les champs.
Son plumage est rayé et tâcheté de brun clair et foncé sur les parties supérieures, blanc avec des rayures noires sur les flancs sur les parties inférieures.
Les ailes sont longues et pointues.
Cet oiseau mesure en général de 25 à 27 cm et a une envergure de 37 à 45 cm.
Sondant la vase, cet oiseau se nourrit essentiellement de petites proies animales (vers, mais aussi d'insectes, crustacés, mollusques).

Chevalier combattant - Philomachus pugnax

Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Famille Scolopacidae
Genre Calidridinae

Le chevalier combattant vit toujours dans les zones humides, que ce soit dans les endroits marécageux, près de plans d'eau douce, dans les tourbières ou les prairies humides. On le retrouve parfois aussi en bord de mer, fouillant les vasières intertidales.
Il mesure 21 à 32 cm de long, pour une envergure allant de 28,5 à 31,5 cm.
Le mâle porte une grande collerette et, sur les côtés de la tête, des touffes de plumes (oreillons) érectiles d'une couleur variant du blanc au gris, au roux et au noir avec des stries et des barres. Il y a souvent une différence entre la couleur des oreillons et celle de la collerette. En ce qui concerne le reste du plumage, le dos est brun tacheté contrastant avec le ventre blanchâtre. La face est nue et jaunâtre poursuivie par un bec assez long, jaune à rougeâtre. Les pattes sont jaune verdâtre.
La femelle n'a pas d'ornements. Le dessus est brun écaillé, la poitrine est barrée, plus claire.
En hiver, le mâle ressemble beaucoup à la femelle mais il est plus grand.
Le chevalier combattant se nourrit principalement de petits invertébrés : insectes, annélides, crustacés de petite taille, mollusques; il peut aussi se nourrir de végétaux: graines, fleurs, algues.

Canard Colvert - Anas platyrhynchos

Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Genre Anas

C'est certainement le plus connu et reconnaissable de tous les canards, du fait de l'existence de races de canards domestiques issues de cette espèce.

Description:
Sauvage, le colvert mesure de 50 à 68cm de long pour un poids moyen de 1,2kg pour le mâle et 1,1kg pour la femelle et une envergure de 78cm à 1m.
Les races domestiques sont en général plus lourdes et pondent plus que les individus sauvages.
Le mâle et la femelle ont un plumage différent.
Les mâles sont beaucoup plus colorés. En plumage nuptial, le mâle se caractérise par la tête et le cou vert brillant, le collier blanc, la poitrine brune, le dessous gris perle et le bec jaune. Le reste du plumage est gris-brun, avec du noir sous la queue. Après la période nuptiale, le mâle mue et revêt un plumage « d'éclipse », tacheté comme celui de la cane.
Comme pour beaucoup d'espèces de canards, le plumage de la femelle colvert est d'un brun moucheté assez terne, ce qui lui permet d'être très peu voyante sur le nid lorsqu'elle couve et d'éviter de tomber entre les griffes de certains prédateurs comme le renard. Les femelles ont aussi une couronne plus foncée et des traits foncés à travers les yeux, un bec jaune pâle et un miroir alaire bleu ou violet, bordé de noir et blanc comme chez le mâle.
Habitat:
On le rencontre sur toutes les eaux calmes, sur les lacs, les étangs, les fleuves, dans les marais et les baies abritées, y compris sur les plans d'eau au milieu des grandes villes.
Alimentation:
Le colvert a un régime très varié : glands, mollusques aquatiques, larves de phryganes, grenouilles, alevins (dans l'eau peu profonde), etc. Il se nourrit en plongeant la tête dans l'eau. Les canetons mangent surtout des insectes.

Crapaud calamite - Epidalea calamita

Classe Amphibia
Ordre Anura
Famille Bufonidae
Genre Epidalea

On le rencontre dans des habitats sableux.
Le crapaud calamite se distingue du crapaud commun par la présence notamment d'une ligne médiane jaune ornant parfois son dos (celle-ci peut être discontinue ou carrément absente). Adulte, ce crapaud ne dépasse guère les 6 à 7cm. Il a des pattes relativement courtes.
Il se déplace rarement en sautant, mais préfère plutôt marcher ou courir.
Le crapaud calamite se nourrit d'insectes et de petits animaux.

Foulque macroule - Fulica atra

Classe Aves
Ordre Gruiformes
Famille Rallidae
Genre Fulica

Plus grande que la poule d'eau, la foulque macroule est un oiseau de forme arrondie, au plumage gris foncé-noir ardoisé, rehaussé par un bec et une plaque frontale blancs. Chez les jeunes, cette plaque frontale est absente. Elle a un corps de canard avec un bec pointu, des yeux ronds et rouges, des rémiges secondaires bordées de blanc et des pattes verdâtres.
Elle fréquente les étangs, les lacs, les cours d'eau et les baies peu profondes, à végétation dense.
Son régime est omnivore à forte tendance végétarienne: pousses de roseau, plantes aquatiques, herbes, petits animaux. Elle va chercher sa nourriture jusqu'à 2, voire 4 à 5 m de profondeur.

Grèbe castagneux - Tachybaptus ruficollis

Classe Aves
Ordre Podicipediformes
Famille Podicipedidae
Genre Tachybaptus

Fréquentant les petits étangs, les mares et les fossés inondés, le grèbe castagneux est le plus petit et le plus trapu des grèbes.
Possédant une petite tête ronde, un petit bec mince aux commissures pâles souvent visibles, le castagneux, en période nuptiale, a ses joues, sa gorge et son avant du cou brun-roux contrastant avec le reste du plumage brun sombre et la tache jaune pâle qui marque la commissure du bec. En plumage d'hiver, le castagneux revêt une coloration assez uniforme. Le contraste entre la gorge, l'avant du cou et les flancs chamois d'une part, et la calotte, la nuque et les parties supérieures brunes d'autre part, est moins net. La tâche clair aux commisures s'estompe et est à peine visible.
Le grèbe castagneux se reconnaît à son inimitable façon de flotter comme un bouchon, l'arrière du corps tronqué.
Avec un régime alimentaire nettement moins piscivore que celui des autres grèbes, il se nourrit également de mollusques, de crustacés, de larves d'insectes et d'invertébrés aquatiques.

Grenouille rousse - Rana temporaria

Classe Amphibia
Ordre Anura
Famille Ranidae
Genre Rana

La grenouille rousse mesure 8 à 10 cm. Son corps est trapu, le museau fortement arrondi, un oeil doré à la pupille horizontale, deux lignes de glandes bien marquées sur le dos. Le mâle possède deux sacs vocaux internes. Les palmures ne dépassent pas la moitié des orteils. En général, le dessus du corps est de couleur jaune-rouge à brun-noir. Le dessous est blanchâtre-gris chez le mâle, et tacheté ou voilé de rouge chez la femelle. Elle est répandue dans les plans d'eau, les marais, les étangs et les cours d'eau lents, souvent en lisière forestière, sous les arbres ou les buissons, mais aussi dans les forêts et les prairies humides.
Elle se nourrit d'arthropodes comme des petits insectes ou crustacés, des larves d'amphibiens, des vers.

Grenouille verte - Rana esculenta

Classe Amphibia
Ordre Anura
Famille Ranidae
Genre Rana

Description:
Corps trapu, museau fortement arrondi, pupille horizontale, deux lignes de glandes bien marquées sur le dos. Le mâle possède deux sacs vocaux externes. Les palmures ne dépassent pas la moitié des orteils. Leur taille varie entre 40 à 120 mm. Leur poids peut atteindre 20 grammes. En général, le dessus du corps est de couleur vert vif à brun. Le dessous est jaune chez le mâle.
Habitat, répartition:
Cette grenouille se rencontre partout en Europe jusqu'au cap Nord mais est absente de l'extrême sud de l'Espagne, de Italie et des Balkans. On la rencontre également en Asie. Elle affectionne les plans d'eau, les marais, les étangs et les cours d'eau lents, mais aussi dans les forêts et les prairies humides.
Alimentation:
La Grenouille verte se nourrit d'arthropodes, d'insectes, de petits crustacés, de larves d'amphibiens, de vers.
Hibernation:
Elle hiberne durant les quatre mois d'hiver, elle s'envase dans le fond d'un ruisseau ou d'une rivière et y restera immobile ayant réduit au minimum ses besoins vitaux.

Leste dryade - Leste dryas

Classe Insecta
Ordre Odonata
Famille Lestidae
Genre Lestes

Le Leste dryade est une petite libellule relativement commune dans les zones humides, réputée très adaptable pouvant tolérer des conditions extrêmes que peu d'autres libellules peuvent supporter.
Son corps est presqu'entièrement vert métallique, avec une zone bronze irisée.
Au repos, les ailes sont à demi-déployées.
Le mâle a les yeux bleus. Une texture poudreuse bleutée (pruinescence) couvre sur son front et les derniers segments de l'abdomen, ainsi que le pronotum et les flancs du thorax. La femelle a le ventre beige, un abdomen plus épais que celui du mâle. Elle n'a pas de coloration bleue sur le corps et a les yeux bruns.
Le Leste dryade se rencontre en eau calme et peu profonde, dans les fossés bien végétalisées, les étangs, les marais et les lacs. Il peut aussi être trouvé près de la côte dans des eaux légèrement saumâtres.

Leste verdoyant - Leste virens

Classe Insecta
Ordre Odonata
Famille Lestidae
Genre Lestes

De petite taille (3 à 4 cm maximum), le leste verdoyant a le dessus de la tête bicolore, l'arrière de la tête jaune.
Les ptérostigmas de l'adulte sont brun-clair encadrés par deux nervures blanchâtres.
Le Leste verdoyant fréquente les eaux stagnantes en plaine et les points d'eau peu profonds.

Libellule écarlate - Crocothemis erythraea

Classe Insecta
Ordre Odonata
Famille Libellulidae
Genre Libellula

Faisant en moyenne 40 à 45 mm de long, le Crocothemis erythraea se distingue des autres libellules par la couleur rouge écarlate sans marque noire du mâle. La femelle, elle, est brune et présente une ligne dorsale blanche plus ou moins marquée entre les ailes. Les deux ont des ptérostigmas clairs et des taches orangées bien visibles à la base des ailes postérieures.
On rencontre la libellule rouge dans les zones à végétation rivulaire dense où l'eau est peu profonde mais aussi dans les friches sèches plus éloignées des berges.

Libellule déprimée - Libellula depressa

Classe Insecta
Ordre Odonata
Famille Libellulidae
Genre Libellula

De taille moyenne (35mm de long), la Libellule déprimée tient son nom de son abdomen particulièrement large et aplati, d'un bleu pâle chez le mâle, et plutôt verdâtre chez la femelle. Les côtés présentent des taches jaunes, surtout visibles chez les femelles. Le thorax est brun sombre, avec de larges bandes antéhumérales blanches. La base des quatres ailes présente une grande tache noire bordée de blanc sur la bordure postérieure. La base des pattes est brune ; leur extrémité, à partir du tibia, est noire. Les ptérostigmas sont noirs à l'apex des ailes. Les yeux sont teintés de gris. La libellule déprimée fréquente les eaux dormantes petites ou moyennes, souvent perchée sur un support au bord de l'eau.

Libellule quatre tâches - Libellula quadrimaculata

Classe Insecta
Ordre Odonata
Famille Libellulidae
Genre Libellula

La libellule quatre taches porte son nom du fait qu'elle possède une tache sur chaque nodus.
Les ailes postérieures présentent toujours une tache brune à leur base alors que les ailes antérieures sont légèrement ambrées avec une tache brune apparaissant parfois à l'extrémité alaire sous le ptérigostigma.
On la rencontre autour des eaux stagnantes, jusqu'à 2000m d'altitude, mais également près des bords de mer.
Elle se nourrit d'insectes (moustiques, moucherons), de têtards.

Poule d'eau - Gallinula chloropus

Classe Aves
Ordre Gruiformes
Famille Rallidae
Genre Gallinula

La gallinule présente un plumage noir ardoisé, les parties supérieures étant plus brunes. Les flancs possèdent une bande blanche, et les sous-caudales médianes sont blanches. Le bec pointu est rouge avec l'extrémité jaune, et il se prolonge vers le front par une plaque frontale rouge. Les yeux sont rouge foncé. Les pattes et les longs doigts sont verdâtres. Les deux sexes sont semblables, avec le mâle légèrement plus grand. Le juvénile est plus brunâtre avec la gorge et l'abdomen plus clairs. Il a des bandes blanchâtre chamoisé sur les flancs. Le bec et les pattes sont sombres. Le poussin est couvert de duvet noir, et il a le bec rouge avec le bout noir.
Les poules d'eau sont omnivores: elles arrachent des plantes aquatiques, de l'herbe, des feuilles des arbres et des buissons, mais mangent aussi des mollusques, des insectes, des vers de terre, parfois des poissons, des têtards et des oeufs d'oiseaux.

Sarcelle d'été - Anas querquedula

Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Genre Anas

Ce canard de surface est légèrement plus grand, possède un cou un peu plus long et un bec plus important que la sarcelle d'hiver.
En livrée nuptiale, le mâle est typique et immédiatement identifiable : une large bande blanche en forme de demi-cercle démarre en arrière de l'oeil et aboutit jusqu'à la nuque. Le reste de la tête, du cou et de la poitrine sont brun rougeâtre sombre et provoque un contraste saisissant avec les flancs gris pâle accentué encore par les scapulaires allongées et rayées de noir et de blanc.
La femelle, le mâle en éclipse et le juvénile sont plus difficilement repérables, rappelant beaucoup d'autres petits canards. Il faut faire preuve alors de nombreuses qualités d'observation. Les caractères discriminants les plus probants Sarcelle d'été sont sans doute la calotte et le trait oculaire très sombres, ce dernier étant mis particulièrement en valeur par le fond chamois clair qui l'environne.
La sarcelle d'été fréquente les lacs et les étangs en milieu ouvert, recherche plus les marais que la sarcelle d'hiver. Elle a une prédilection particulière pour les terrains Sarcelle d'été marécageux avec zones d'eau libre tranquilles, cernés par une végétation riveraine fournie. On la retrouve également sur les bords de retenues artificielles et des gravières en eau. De passage, elle aime se reposer sur les eaux côtières.
Elle est omnivore, avec une priorité pour les aliments d'origine végétale. En hiver, son alimentation se compose principalement de graines. Le reste de l'année, en plus de sa traditionnelle ration de végétaux, la sarcelle d'été se nourrit aussi d'insectes, de crustacés et de mollusques. Sa quête de nourriture s'effectue en eau peu profonde en nageant la tête au ras de l'eau ou faiblement immergée.

Sympetrum jaune d'or - Sympetrum flaveolum

Classe Insecta
Ordre Odonata
Famille Libellulidae
Genre Sympetrum

Ce Sympétrum est facilement reconnaissable à ses pattes rayées jaunes et noires dans le sens de la longueur, et à la grande tache jaune or à la base des ailes postérieures. Alors que le corps du mâle est rouge vif, celui-ci est brun clair chez la femelle.

Triton crêté - Triturus cristatus

Classe Amphibia
Ordre Urodela
Famille Salamandridae
Genre Triturus

Relativement grand (15 à 18 cm), le triton crêté présente un dos très sombre gris noir, ponctué de noir et de petites granules blanches. Son ventre est jaune vif, jaune-orangé ou orange tacheté de gros points noirs. Sa tête est aussi longue que large, le museau est arrondi, la queue se termine en pointe. La peau verruqueuse est noire sur le dos, alors que les flancs sont piquetés de petits points blancs. Le ventre est rouge orangé avec des taches noires. - Le mâle a un dos grisâtre, brunâtre, bleu-noir avec des taches plus sombres, et un ventre jaune ou jaune-orangé, avec de grosses taches noires. Sa gorge est gris-noir, ponctuée de blanc. - La femelle a un dos grisâtre, brunâtre, bleu-noir avec des taches plus sombres et un ventre jaune-orangé ornée de grandes taches noires. Le sillon dorsal est parfois jaune.
Le triton crêté se rencontre péférentiellement dans les grandes mares ensoleillées et profondes avec beaucoup de végétation; on peut aussi le trouver dans les mares acides et paratourbeuses de zones de landes acides et dans certaines mares forestières. Ils ne s'accommodent pas de la présence de poissons.
Le triton crêté se nourrit de larves d'insectes, de vers, de petits poissons, de mollusques, de limaces ou de chenilles.

Triton palmé - Lissotriton helveticus

Classe Amphibia
Ordre Urodela
Famille Salamandridae
Genre Triturus

Mesurant entre 6 et 9 cm, c'est le plus petit des tritons européens. Il a une couleur brun clair.
Sa queue lui sert de palette natatoire. Son allure est anguleuse à cause d'un repli cutané plus ou moins développé de chaque côté du dos. La tête est plus longue que large, le museau est arrondi et assez large. La tête est ornée de bandes longitudinales sombres partant du museau et traversant l'oeil. La gorge (chair ou blanc crême) est toujours sans taches chez les deux sexes, ce qui permet de le différencier de l'espèce proche Triturus vulgaris. Autre détail permettant de le distinguer: le bout de la queue est souvent terminé par un court filament de quelques millimètres et en livrée nuptiale, les doigts des pattes arrières sont reliés par une palmure, d'où son nom de triton palmé.
Le triton palmé adulte respire grâce à des poumons et non à l'aide de branchies. Il doit donc remonter à la surface pour respirer.
Il se nourrit d'insectes, de petits crustacés, de zooplancton, de daphnies et également de têtards de grenouille.
On le rencontre en milieu aquatique: étangs, lacs, canaux, marais, dans des secteurs de forêts, de pâturage ou de région agricole, parfois dans les flaques acides dans les landes de bruyères de moyenne montagne ou en zone côtière, mais fréquente plus volontiers les endroits à proximité de zones boisées et évite les endroits sans végétation aquatique, le différenciant ainsi du triton alpestre.


Source: Latitude UEP (photos)
Département de la Haute-Loire
FEDER Agence de l'Eau Loire-Bretagne
Département de la Haute-Loire FEDER Agence de l'Eau Loire-Bretagne
adresse: http://www.ode43.fr/index.php?page=214

Plan

Téléchargement

Liens