Le Péchay à Costaros

Le site du Péchay se situe sur la commune de Costaros. Le fond de la dépression se trouve à une altitude d'environ 1090 mètres. Il s'agit d'un site communal aménagé pour l'accueil du public. Le site se compose d'un plan d'eau d'environ 8 hectares avec une queue d'étang marécageuse.

Le site du Péchay, d'une superficie de 14 hectares draine un bassin versant très étendu d'environ 300 hectares. Celui-ci est principalement occupé par des cultures, des prairies ainsi que par des boisements de résineux.

Flore patrimoniale

Seuls 91 taxons ont été inventoriés, aucune plante patrimoniale n'a été recensée.

Contexte faunistique

Les mammifères

Aucune donnée de mammifère n'est citée dans les études, cependant ce site peut potentiellement être attractif pour les grands mammifères notamment (Sanglier, Chevreuil).

L'avifaune

Le marais du Péchay est l'un des sites les plus remarquables des zones humides du Devès pour l'ornithologie, notamment en période migratoire.

Les inventaires ont recensé 74 espèces au droit du site. En période migratoire parmi les espèces les plus remarquables citons:

  • les rapaces : le Balbuzard pêcheur, le Busard des roseaux
  • les oiseaux d'eau : le Canard chipeau, le Canard souchet, le Fuligule milouin, la Nette rousse, la Sarcelle d'été, la Sarcelle d'hiver, la Bécassine des marais, le Chevalier guignette, le Chevalier sylvain, le Combattant varié, le Courlis cendré, la Guifette moustac, le Petit gravelot, le Vanneau huppé, le Héron pourpré
  • les passereaux : le Gorgebleue à miroir, le Bruant des roseaux, le Phragmite des joncs

Malgré ce fort enjeu en période migratoire, peu d'oiseaux d'eau sont nicheurs, citons cependant le Canard colvert, la Gallinule poule d'eau, le Grèbe castagneux et le Grèbe huppé. Concernant les passereaux, le Tarier des prés niche probablement au Sud du site, le Pipit farlouse est nicheur. Les Pie-grièche grise et écorcheur ont été observées au droit du site, mais ne sont apparemment pas nicheuses.

Les amphibiens

8 taxons d'amphibiens ont été observés au droit du site,la présence du Triton crêté constitue un enjeu important pour le site. Le Triton alpestre, relativement rare au droit des sites étudiés sur le plateau du Devès a été observé au droit de la nouvelle mare.

Les reptiles

4 espèces de reptiles sont connues du site. La Couleuvre vipérine constitue un enjeu pour le site: c'est une espèce identitaire du SDENS.

Les odonates

Depuis 2001, 23 espèces ont été observées dont 3 sont prioritaires pour le SDENS : l'Agrion mignon, l'Anax napolitain et le Leste verdoyant. En Auvergne, L'Agrion mignon et le Leste verdoyant sont rares, l'Anax napolitain est vulnérable.

Le site du Péchay constitue un site à enjeu pour les libellules.

Les lépidoptères

Les inventaires menés en 2013 ont permis d'inventorier 19 espèces au droit du site du Péchay. Les espèces inventoriées sont communes et ne présentent pas d'enjeu particulier pour le site.

Les orthoptères

7 espèces ont été inventoriées. Il s'agit d'espèces communes ne présentant pas d'enjeux de conservation.

Rappel des actions réalisées

Les travaux de restauration du marais du Péchay ont été réalisés en 2011, ils ont consisté en:

  • une délimitation du parking
  • un réaménagement de l'ilot pour l'avifaune
  • l'installation de mobilier pour le public (tables de picnic, poubelles)
  • la création d'une mare qui a été clôturée, elle est située au niveau de la queue d'étang (sans connexion avec l'étang) de manière à ce qu'elle ne comporte pas de poissons dans l'objectif de favoriser les amphibiens et libellules
  • un élargissement du chemin agricole
  • la restauration de l'ouvrage de régulation du niveau de l'eau
  • la construction de l'observatoire

Synthèse des enjeux

La queue d'étang doit être protégée du dérangement et de la fréquentation: ce secteur comporte des groupements végétaux très sensibles au piétinement.

Il semble important d'assurer le maintien d'une mare isolée de l'étang pour permettre le développement d'une faune patrimoniale sensible à la prédation par les poissons.

L'étang du fait de la fréquentation et de la densité de carpes, présente des potentialités réduites: les groupements végétaux aquatiques, les oiseaux d'eau nicheurs souffrent du dérangement malgré l'effet positif de l'ilot.

Définition des objectifs

Objectifs de conservation

  1. Maintenir le bon état de conservation du site

Objectifs de gestion

  1. Assurer la vérification et l'entretien de l'ouvrage de vidange de l'étang
  2. Améliorer et actualiser les connaissances naturalistes du site
  3. Faire connaitre la richesse du site

Programme d'actions

Calendrier

Action 2014 2015 2016 2017 2018 2019
1 Diagnostic et réparation de l'ouvrage de régulation du niveau d'eau X
2 Suivi des habitats naturels X
3 Étude des oiseaux X
4 Étude des amphibiens X X
5 Étude des reptiles X X X X X X
6 Étude des odonates X
7 Étude des orthoptères X
8 Mise en place de panneaux pédagogiques X X

Priorité
1
2

Pour en savoir plus, consultez le plan de gestion:


Département de la Haute-Loire
FEDER Agence de l'Eau Loire-Bretagne
Département de la Haute-Loire FEDER Agence de l'Eau Loire-Bretagne
adresse: http://www.ode43.fr/index.php?page=201

Plan

Médias