La Gimberte à Borne

Le marais de la Gimberte est situé sur la commune de Borne, à une altitude d'environ 800 mètres. La zone humide est un bien sectionnal.

Ce marais est colonisé par une magnocariçaie, des roselières à massettes marquent également le paysage. Une mare a été surcreusée. La zone humide est entourée de pelouses et prairies pâturées maigres.

Le marais de la Gimberte draine un bassin versant de taille réduite : il s'étend sur seulement 7 hectares.

Flore patrimoniale

Les inventaires floristiques menés sur la zone humide de la Gimberte depuis 2006 ont permis d'inventorier 73 taxons. Parmi celles-ci, 2 espèces sont patrimoniales au regard de leur statut de rareté à l'échelle régionale.

L'Utriculaire australe (Utricularia australis) est une plante hydrothérophyte nageante de la famille des Lentibulariacées. D'après la Liste Rouge d'Auvergne, l'Utriculaire australe est quasiment menacée.

Le Potamot graminée (Potamogeton gramineus) est une plante hydrogéophyte de la famille des Potamogétonacées. D'après la Liste Rouge d'Auvergne, le Potamot graminée est en danger, c'est également une espèce prioritaire du SDENS.

Contexte faunistique

Les mammifères

Aucune donnée de mammifère n'est citée dans les études, cependant ce site peut être attractif pour les grands mammifères notamment (Sanglier, Chevreuil).

L'avifaune

Les suivis ont permis d'observer 15 espèces au droit du site, dont 2 sont inscrites à l'annexe 1 de la Directive Oiseaux et 4 espèces du SDENS (dont 1 prioritaire et 3 identitaires). Concernant l'avifaune nicheuse, l'enjeu concerne la Pie-grièche grise. Le site constitue également une halte migratoire pour des oiseaux d'eau patrimoniaux comme la Bécassine des marais ou la Marouette ponctuée.

Les amphibiens

Depuis 2001, 6 espèces d'amphibiens ont été observées au droit du site. Parmi les plus remarquables, citons l'Alyte accoucheur et le Triton crêté.

En 2013, le Triton crêté a été observé dans la partie Nord-Ouest du site qui était alors en eau. La présence de cette espèce constitue un enjeu pour la zone humide de la Gimberte.

© CEN d'Allier

Les reptiles

Trois espèces de reptiles sont connues du site: lézard vert, vipère péliade et orvet fragile. La présence de la Vipère péliade constitue un enjeu pour le site: c'est une espèce prioritaire du SDENS.

Les odonates

Depuis 2001, 13 espèces ont été observées dont 2 sont prioritaires pour le SDENS : l'Agrion mignon et le Leste verdoyant (présence de 2 sous-espèces).

L'Agrion mignon et le Leste verdoyant sous-espèce virens sont rares en Auvergne. Le Leste verdoyant sous-espèce vestalis est Vulnérable en Auvergne : cette espèce est en limite de son aire de répartition.

Le marais de la Gimberte constitue un site à enjeux pour les libellules.

Les lépidoptères

Douze espèces ont été inventoriées au droit du marais de la Gimberte. Ces espèces sont communes et ne présentent pas d'enjeu particulier pour le site.

Les orthoptères et apparentés

Dix espèces ont été inventoriées, dont 2 sont patrimoniales : le Criquet vert-échine est rare en Auvergne et prioritaire pour le SDENS. Le Conocéphale des roseaux est rare en Auvergne.

Rappel des actions réalisées

Les travaux de restauration du site ont eu lieu en 2010, le surcreusement d'une mare de 220 m² dans la magnocariçaie a été réalisé. Cette mare est colonisée par l'Utriculaire australe, ce qui est un résultat positif à ces travaux.

Les abords de la zone humide sont gérés par du pâturage équin.

Synthèse des enjeux

L'enjeu du site concerne le maintien des pratiques agricoles extensives sur l'ensemble du bassin versant pour préserver la qualité du milieu (trophie de l'eau), garante du maintien de la richesse patrimoniale remarquable du site. En effet, la présence du Potamot graminée et du cortège faunistique et floristique patrimonial du marais de la Gimberte justifie une action forte au niveau du bassin versant pour les préserver.

Définition des objectifs

Objectifs de conservation

  1. Maintenir le Potamot graminée et l'Utriculaire, espèces des eaux mésotrophes
  2. Maintenir la faune patrimoniale du site

Objectifs de gestion

  1. Maintenir une eau mésotrophe au droit de la zone humide
  2. Améliorer et actualiser les connaissances naturalistes du site

Programme d'actions

Calendrier

Action 2014 2015 2016 2017 2018 2019
1 Mise en place de mesures agri-environnementales dans le bassin-versant X X X X X X
2 Suivi du Potamot graminée et des habitats naturels X X X
3 Étude des oiseaux X
4 Étude des amphibiens X X
5 Étude des reptiles X X X X X X
6 Étude des odonates X
7 Étude des orthoptères X

Priorité
1
2

Pour en savoir plus, consultez le plan de gestion:



Source: Source: Latitude UEP (textes, photos)
Département de la Haute-Loire
FEDER Agence de l'Eau Loire-Bretagne
Département de la Haute-Loire FEDER Agence de l'Eau Loire-Bretagne
adresse: http://www.ode43.fr/index.php?page=194

Plan